web analytics

Et maintenant on fait quoi ?

Et maintenant on fait quoi ?

Et maintenant on fait quoi ?

restez à la maison
Mathieu Persan

Ceci ne va pas être, un article de conseils tel que : quoi faire quand il pleut, quoi faire un dimanche, que regarder sur Netflix et j’en passe.

Je vous donnerais bien sûr mon opinion, mais pas des conseils, plus une forme de constat.

Quand je vous ai parlé de ma detox digitale, je vous disais à quel point j’avais découvert certaines choses qui étaient pourtant sous mon nez depuis bien longtemps.

N’est-ce pas ce qui nous attend avec ce confinement ? Redécouvrir ce qui nous entoure. J’ai découvert le compte de ldmailys.notebook et quand j’ai vu cette maison, je me suis dit que c’est l’endroit où je rêverais être en ce moment.

N’est-ce pas le moment de souffler ? On dit souvent qu’une angoisse en remplace une autre tout comme une addiction. Et j’ai l’impression que c’est ce qui est en train de se passer avec le coronavirus.

Aujourd’hui, les préoccupations ont changé. Alors oui ce foutu virus est là, et on ne peut rien y faire à part accepter les mesures prises, qu’elles nous plaisent ou non, mais là n’est pas le sujet.

Que va-t-on faire pour ne pas angoisser ? pour ne pas se sentir étouffer dans un appartement ? Où notre home sweet home se transforme en prison.

Se transforme en pièce de survie au vu des magasins dévalisés. Pourquoi ? Parce que l’hystérie, la paranoïa a envahi l’esprit de certains.

Maintenant

N’est-il pas le moment justement de lâcher prise. De regarder en arrière et de faire un bilan sur ce que vous avez jusqu’aujourd’hui négligez.

Je vais enfin pouvoir du temps pour mes enfants me disait une blogueuse.

Il faut voir le bon côté des choses, mais ça prouve aussi à quel point notre vie professionnelle, notre quotidien nous accapare parfois et pas forcément pour l’essentiel.

Aujourd’hui vous avez l’occasion pleinement de pouvoir profiter de vos enfants, c’est un peu triste quand on y pense, de devoir se dire qu’il fallait ça, pour se rendre compte qu’on ne passe pas assez de temps avec les siens.

Alors fait quoi maintenant ? On apprend à vivre.

 Ne dévore pas la vie, vis-la.

Anne barratin

On fait enfin tout ce qu’on avait mis de côté et on n’a plus l’excuse du temps.

Ce fameux téléphone peut enfin servir à téléphoner, je ne suis pas une fan des appels interminables, mais n’est-ce pas l’occasion de prendre des nouvelles de celles et ceux qui ne sont qu’un numéro dans la liste de nos contacts.

On est quasiment confiné, alors on a le temps de le faire du tri. Et on peut même le faire en famille. Se replonger ensemble dans les souvenirs avec un objet, en regardant les photos. Se rappeler des histoires certainement tristes pour certaines, mais pas que. Elles représentent votre vie, les épreuves traversées, et si vous êtes là à lire ces lignes, c’est que maintenant vous avez réussies à franchir ces étapes.

Maintenant, on transforme.

C’est peut-être le moment de vous mettre ou ne serait-ce que de vous renseigner sur le minimalisme. Sans pour autant devenir une écologiste en herbe, ce que je ne suis pas, même si je fais des efforts à la hauteur de mes convictions

maman conseil minimalisme

Et pour aller encore plus loin, pourquoi ne pas refaire la déco.

Je change souvent les meubles de places, j’adore recycler. Je jette très peu, j’arrive en général à trouver une deuxième fonction à un objet, un arrosoir qui devient un vase ou un récipient pour ustensile.

Mon sac filet qui accueille mes leggings, collants, ma vielle étagère en bois qui une fois coupée devient un meuble de nuit. Un coup de peinture, un changement de place, rien que ça peut vous donner l’impression d’être ailleurs.

meuble de nuit, table de chevet

Pour vous aider voici une liste de mes blogs ou idées déco.

Il est aussi temps de se faire plaisir, d’apprendre à tricoter, faire du point de croix, dessiner, faire toutes ces choses parce que ton ennemi le temps était contre toi, du moins c’est l’excuse la plus pratique.

Il est temps de commencer à écrire ce livre qui traîne dans ta tête ou que tu as posé sur une étagère et qui prend la poussière. D’ouvrir un livre tout simplement, de laisser Netflix, tes jeux de côté, de changer tes habitudes.

Il y a tant de choses à faire, mais tout comme l’on est absorbé par notre téléphone dans les transports, au travail… On oublie les choses simples de la vie.

Blogs lecture/Loisirs.

Et puis le sport que vous remettez sans cesse, je n’aime pas faire du sport à la maison, je ne sais pas faire, à l’air de YouTube il y a de quoi trouver chaussures à son pied.

Mais il n’y a pas que la vie quotidienne qui est bouleversé.

Et maintenant en tant que blogueuse/entrepreneuse, on fait quoi ?

informations sur le management de transition

En tant que blogueuse, c’est le moment de faire le travail de fond, un petit ménage, travailler son identité visuelle. Écrire sans pression, prendre plus de temps pour aller lire les blogs des copines.

Pour les entrepreneurs, et naturellement, je me sens concerné. Tout comme pour les blogueurs, c’est l’occasion de revoir ses offres, sa stratégie de communication. Et d’avoir encore plus de patience et de courage qu’à l’accoutumé.

Il est difficile de se dire qu’on commençait enfin à se faire une place et que tout est à l’arrêt, surtout au vu du travail que ça demande.

Aujourd’hui, la vie tourne au ralenti, mais elle ne s’est pas éteinte pour autant.

On apprend à vivre autrement en restant chez soi. Grâce aux réseaux, on n’est pas coupé du monde, reste à les utiliser à bon escient. Des discussions de groupes, de soutien, tout ce qu’il faut pour ne pas tomber dans la dépression. Pour moi qui suis une hyperactive, c’est compliqué de rester à la maison même si avec un blog il y a toujours une raison de travailler , mais je ferais comme tout le monde, je vais m’adapter.

Comment vous gérez cette nouvelle vie ?

et maintenant on fait quoi ?
commentaires
Partage
6 Replies to "Et maintenant on fait quoi ?"
  1. Yasmine
    Yasmine

    tout à fait, quand j’ai fini avec le blog, gros ménage de printemps

    19 Mar, 2020
  2. Vanessa
    Vanessa

    Ce confinement nous donne le temps, profitons-en !
    Tu m’as donné de nouvelles idées. Et on va en avoir besoin pour durer avec sérénité

    19 Mar, 2020
  3. Yasmine
    Yasmine

    merci, je pense que c’est vraiment le moment de se recentrer sur tout ce qu’on peut faire, qu’on ne trouve jamais le temps de faire, au lieu de ce qu’on ne peut pas.

    Quand j’aurais fini le changement de nom de domaine, je vais aussi m’accorder un moment méditation surtout que j’ai un petit aménagé dans le bureau 😊

    19 Mar, 2020
  4. Justine
    Justine

    J’ai adoré cet article!
    A priori, je gère cette nouvelle vie exactement comme toi. J’y vois l’occasion de créer, de profiter de moments avec mon chéri, de réfléchir.. (même si tout ça, je le fais souvent) et puis de prendre le temps d’écrire et d’améliorer mon blog tout en allant lire + souvent le contenu des copines.
    Vraiment, je crois que je suis dans le même état d’esprit que toi.
    MERCI pour ce partage ❤

    19 Mar, 2020
  5. Yasmine
    Yasmine

    c’est là que la technologie a du bon. Pour rester en contact. On si on cherche il y a toujours un truc à faire. Je suis en train de modifier toutes mes images titres en vu du changement de nom et c’est beaucoup de boulot 😊. J’espère que ta fille pourra sortir vite. bises

    17 Mar, 2020
  6. Isabelle Frappier
    Isabelle Frappier

    Rester à la maison ne me pose pascde problèmes, j’ai toujours plein de choses à faire (tricot, articles de blog, lecture, etc). J’ai l’habitude de prendre le temps de vivre, ça ne va pas trop changer!

    Par contre, le timing est mauvais parce que ma fille est hospitalisée depuis hier et les visites sont interdites; ça, je trouve ça pénible. Ce n’est rien de grave, une petite complication suite à une opération, mais qu’est-ce qu’elle s’emmerde! Heureusement qu’on peut communiquer avec nos téléphones…

    17 Mar, 2020

Un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :