web analytics

Humeur de blogueuse presque en mai.

Humeur de blogueuse presque en mai.

Je suis en retard pour l’humeur de blogueuse, format emprunté à miss bougnette. Je n’ai pas vu le mois de mai passé, et avec le changement de rythme de publication , je l’avoue j’ai zappé.

Humeur générale.

Mitigée. Je pensais ressentir au moins un petit sentiment de soulagement à pouvoir enfin ressortir. J’ai l’impression qu’il n’y a que le fait de ne plus avoir besoin d’autorisation qui a réellement changé.

Mon humeur n’est pas spécialement mauvaise, j’ai du mal pour l’instant à mettre le doigt dessus. La reprise des travaux dans l’immeuble et la résidence ne doit rien arranger. Le bruit incessant ne m’a absolu pas manqué.

Bref, vous y verrez peut-être plus clair avec les autres rubriques et moi aussi.

Boulot.

Les journées de 15/16h ne m’ont pas manqué. J’ai apprécié de pouvoir m’occuper pendant le confinement que de mon entreprise.

  • accompagnement à la création d'entreprise
  • Humeur de blogueuse presque en mai. YD conseils et créations
  • Humeur de blogueuse presque en mai. YD conseils et créations
  • créations de contenus web

Entreprendre est une sacrée aventure pour laquelle, il faut endosser plusieurs casquettes, et tout gérer est loin d’être évident.

J’ai été bien occupé en mai. Une expérience cliente particulière.

Elle m’a amené à douter de moi d’une certaine manière et c’est le genre de sentiment en tant qu’entrepreneuse, je me passerais bien.

Heureusement c’est une cliente, j’avance sur le projet de collaboration, je pense pouvoir vous dire en plus d’ici la fin du mois, du moins j’espère.

Merci à la petite d’ Elou de m’avoir laissé carte blanche sur son site. Travailler avec Elementor dans sa version gratuite, était un petit défi. Mais ça me conforte aussi dans l’idée que la page d’accueil statique est aussi fait pour un blog.

Et j’ai remets le couvert avec une nouvelle cliente, créer c’est m’évader .

Un mois de travail bien rempli. Ce qui me vaut de ralentir la cadence niveau publication. Je passe officiellement à un article par semaine, peut être deux les moments où j’aurais plus de temps.

La photo de l’humeur de blogueuse.

Vie sociale

J’avoue que retrouver mes amis, mêmes certains collègues m’ a fait un bien fou. J’ai plus communiqué par réseaux , que ce soit avec la famille, blogueuses, entrepreneuses. D’ailleurs pour le dernier nous avons même notre groupe what’s app, c’est agréable d’avoir un lien plus personnel.

Apéro en petit comité et pique nique au bois de Vincennes ont été mes activités sociales post confinement , de vrais moments de détentes, de rires, de bien-être.

La musique du moment.

Mon kiff du moment, parfois je me dandine plus sur ma chaise que je ne travaille .

L’article à succès.

Le référencement oui, mais les humeurs jouent aussi . Pourquoi ? Pendant cette période j’ai eu l’impression de vivre les introspections, humeurs, coups de mous… des uns et des autres à travers le succès de certains anciens articles.

Au début c’était le sport qui dominait. Et là depuis quelques jours, l’introspection, peut-être qu’on se pose plus de question sur notre avenir. Et les deux articles les plus du mois complètement opposés en termes de sujet se rejoignent sur le fond.

Coups de cœur de la blogosphère.

  • Je vais commencer avec un sujet peu joyeux, mais la dépression n’est pas à prendre à la légère surtout en ce moment, chacun gère cette période d’une manière différente. J’ai découvert il y a peu le site de My Dely Pression, il est vraiment déculpabilisant et bienveillant.
  • Passons à plus attrayant, vous le savez, j’aime le vin et l’apéro , c’est donc en toute logique que je vous partage la sélection de vins de la Vallée du Rhône de City and the Beauty.
  • Et pour finir une ballade sur l’île de la Réunion

Objectifs juin

  • Travailler en mode slow, je garde cette habitude , dans le sens où je ne me force plus. J’ai ajusté ma façon de m’organiser.
  • Reprise des webinars, le prochain sera justement sur la création de micro entreprise, même si j’ai crée la mienne, il y a toujours des choses à apprendre.
  • Les 500 abonnés insta, j’y arrive doucement mais surement.
  • Commencer à préparer la rentrée. L’été étant une période plus calme, je compte me focaliser sur la prospection.

Comment a été votre humeur de ce mois de mai ?

humeur du mois de mai

commentaires
Partage
4 Replies to "Humeur de blogueuse presque en mai."
  1. Yasmine
    Yasmine

    Je t’en prie, le partage fait aussi partie du monde de la blogo.

    03 Juin, 2020
  2. Yasmine
    Yasmine

    Tout à fait, on s’imaginait être mieux, libéré. Mais j’ai l’impression de vivre plusieurs sentiments à la fois dans la même journée. Je me dis que ça finira bien par passer.

    03 Juin, 2020
  3. Josée
    Josée

    Étrange ce qu’on vit suite à ce confinement.

    03 Juin, 2020
  4. Queeney
    Queeney

    Merci beaucoup de m’avoir cité dans ton article 🙏🏾et je suis contente que mon blog te plaise !!!

    02 Juin, 2020

Un petit mot

%d blogueurs aiment cette page :