Être en accord avec soi-même

Être soi même, c’est une grande réflexion. 

Je reprends cet article que j’ai écris , il ya 3 ans, pour je ne sais trop quelle raison, je l’ai mis en brouillon. Et puis les choses ont changé et avec tout ce qu’on a vécu, j’ai trouvé que c’était le bon moment de le ressortir. Être en accord avec soi est difficile et pourtant nécessaire pour avancer.

Une amie m’a dit qu’on avait forcément plusieurs personnalités quand on a échangé sur le sujet. Effectivement, on est différent en fonction des situations. Des personnes que l’on fréquente. Mais cela veut-il dire qu’on ne peut pas être soi -même. Prenons le travail, je prends énormément de recul quant à ma vie personnelle. Je ne suis pas du genre à y raconter ma vie. Les collègues sont des collègues. Il y en a avec qui je m’entends très bien, mais ça reste dans le cadre du travail. Ceux qui sont mes amis sont ce que je vois en dehors. Très peu sont au courant de mon entrepreneuriat .

Il en va de même quant à la relation que j’ai avec mes blopines ou mes copines entrepreneuses. Amis virtuels ou réels, peut-on dire que cela à la même valeur ? Pour certaines relations , je dirais oui, on partage nos doutes, nos peurs, nos victoires. Et comme pour toute amitié, il y a des déceptions et de belles découvertes, des amis qu’on finit par rencontrer et parfois c’est comme ci on se connaissait depuis longtemps tant on a partagé.

Vie professionnelle et vie personnelle

Est-ce que le fait de prendre du recul dans ma vie professionnelle, fait de moi une personne associable ou inaccessible ? Non, j’ai juste cette carapace qui permet de survivre.  Le monde du travail peut être cruel, je ne vais pas vous l’apprendre. On ne peut pas partager ses projets, ses envies , ses coups durs avec tout le monde, la jalousie est partout. Tout le monde n’est pas bienveillant, il faut savoir se protéger et se préserver. Savoir dissocier sa vie professionnelle de sa vie personnelle est essentiel pour vivre en toute sérénité. Alors effectivement j’ai une attitude, une position différente au travail sans pour autant être totalement une personne différente. Pour ceux qui sont un peu perdu en se disant mais elle travaille ou elle est entrepreneuse, les deux, le cumul d’activité fait partie de ma vie, et je vous explique comment concilier salariat et entrepreneuriat

Être soi avec ses amis

yd conseils creations amitie soi meme

Je vous en ai parlé en introduction, même avec nos amis nous sommes différemment. Est-ce que cela veux dire que nous ne sommes pas nous-mêmes ? Je ne pense pas, c’est simplement qu’on est plus à l’aise avec certaines personnes et moins avec d’autres. Je suis quelqu’un qui a du mal à partager ses sentiments. Autant je ne suis pas pudique physiquement, autant quand il s’agit de partager des choses intimes, personnelles c’est une toute autre histoire. Quand je vois des personnes partager l’anniversaire de la mort de leurs proches sur les réseaux, je vous avoue que j’ai du mal à comprendre. Je ne juge pas, si ça peut faire du bien pourquoi pas. Je n’en vois juste pas l’intérêt, j’ai encore un bon nombre de personnes dans mon entourage qui ne savent pas que ma mère est décédée et cela fait 20 ans. Alors imaginez le crier sur Facebook.

Et puis , il ne faut pas confondre amis , copines et connaissances et souvent c’est ce qui entraine des déceptions, qui renforce le manque de confiance en soi , et le manque de confiance envers les autres. Je pense qu’à partir du moment où l’on est conscient qu’il y a plusieurs types d’amitiés et que l’on ne cherche pas à en avoir plus, tout peut mieux se passer.

Être soi-même, pour s’accepter et avancer.

Être soi, c’est aussi s’accepter.  Accepter son corps est probablement  la chose plus difficile pour une femme. Mais celle qui est la plus nécessaire. J’ai une amie qui me dit souvent si j’avais eu un homme, quelqu’un pour me dire que j’étais belle, j’aurais certainement moins de complexe. J’essaye de lui faire comprendre désespérément qu’elle est la seule personne à pouvoir se trouver belle. Certes être valorisé, encouragé ça aide. Mais ce n’est pas le regard de l’autre qui doit compter.

yd conseils creations accepter son corps

Accepter son passé pour avancer dans le présent. Pour nous aider à comprendre notre personnalité  j’ai lu un article sur le site Agoaye qui nous propose de faire le test MBTI.

Je dois dire que j’ai été assez surprise par les résultats tant ils étaient plutôt justes. 

Pour en être sûre, j’ai envoyé mon lien à une amie pour qu’elle me donne son opinion. 

Et visiblement, le test correspond à ce que je suis.

INFG : le conseiller, le visionnaire, le protecteur, l’humaniste. 

Elle s’est d’ailleurs  prêtée au jeu, et tout correspondait dans son cas. 

En ce qui me concerne le seul bémol est sur les zones de développements potentiels . 

Je ne suis pas quelqu’un de rancunier.  Je ne pardonne qu’une fois pas deux certes. 

Mais je préfère une bonne engueulade que de garder les choses pour soi.  Une fois la dispute passée, c’est fini et on en parle plus. 

Par contre oui, il m’arrive d’être entêtée. Avec le temps, je pris du recul .  Ça me prend de l’énergie et ça ne sert à rien. 

Être soi, c’est aussi penser à soi. 

Etre égoïste, au bon sens du terme , je ne cesse de vous le répéter en tant qu’entrepreneuse c’est essentiel. Savoir s’occuper de soi est important et ça n’a que des aspects positifs. On est plus serein, moins stressé et plus productif.

Dorénavant, je me prends au moins le dimanche en entier, pas de travail, ma journée sans amis,  et ça fait un bien énorme et une demie journée voir une journée entière en mode 0 entreprise. Journée cocooning, farniente, soins de beauté. 

2 20210129 214300 0000

J’ai également repris le pilâtes et le yoga.  Et ça rentre parfaitement dans la phase être soi.  Il n’y a pas de recette miracle. 

À chacun, sa solution, le principal est d’y arriver. 

Est-ce que vous pensez à vous ?

Être soi-même, c'est une grande réflexion. S'aimer,a voir confiance en soi, comment faire ? Je vous propose le test MBTI pour découvrir votre personnalité

34 commentaires sur “Être en accord avec soi-même

  1. Ah c’est quand même une sacrée vaste question, le Soi!!! je pense qu’on a une personnalité « de fond » et qu’elle se modèle et évolue au fil des expériences, des rencontres, de la vie quoi…C’est une très belle démarche que de se pencher sur qui nous sommes, pas évidente mais essentielle!

  2. Question très intéressante. Je pense que les êtres avec qui je suis vraiment moi ce sont mes frères et sœurs. Avec les autres, je cache une ou deux parties en fonction de ce que la personne me renvoie comme personnalité,attitude…

  3. moi je suis « facile » hahahah ç satisfaire. Je n’aime pas les histoires et si tu me proposes deux choses que j’aime faire, si tu veux absolument en faire une… je te suis… vraiment pas compliquée comme fille. Tant que le respect est là… par contre si tu me blesses, il y aura toujours un point de non retour…

  4. Je note 2 à 3 jours par mois pour moi. J’avais essayé il y a une dizaine d’années une journée par mois. J’ai tenu un mois. Mais je vais retenter.

  5. J’aime beaucoup ton article, simple et efficace 🙂 Je fais également du yoga depuis 3 ans et cela m’aide beaucoup à mon développement personnel 🙂

    1. Merci, ça m’a beaucoup aidé. Surtout niveau respiration
      Quand j’ai du mal à dormir. Je me pose, respire et ça va mieux

  6. Alors moi j’ai eu : Artiste / Acteur / Politique / Interprète 😀 Mais on me précise : « Vous avez une ou plusieurs préférences situées entre 50 et 54%, ce qui peut rendre votre type indéterminé », du coup en fait euh j’ai pas vraiment de profil lol !!!
    Mais apparemment je serais comme Ron Weasley, Jesse de Breaking Bad et Harley Quinn… la classe 😀
    Sinon tiens je vais faire le test de QI du site, on va golri je crois 😀

      1. PTDRRRR oui ça doit être ça 😛 enfin niveau personnalité je me sens plus comme Ron Weasley lol 😉 Jesse je connais pas, je regarde pas Breaking Bad ^^
        SInon j’ai fait le test de QI, j’ai 119 mdrrr 😛 Je sais pas si c’est fiable, mais le résultat me va lol 🙂

  7. Mou je suis un peu fou, contradictoire avec une vision globale de se qui m’entoure d’où les contradictions ( rien n’est tout blanc, ni tout noire pas plus que gris d’ailleurs )
    Bisous 😁

  8. Je viens de faire le test et j’ai eu ce profil : le guérisseur, le zélateur, l’idéaliste, le lyriste, et dans les descriptifs c’est très juste !
    Je suis Frodon, ça me va comme perso ! 😀

  9. Le champion, le communicateur, le charismatique, le psychologue !! Et comme personnage : Ariel, de la petite sirène, et Pheobe Buffay de Friends ! Ahah je suis contente d’avoir découvert ce test. Merci pour ton article bien travaillé !

  10. Coucou !
    Il est super ton article ! Tu as tout à fait raison de prendre du temps pour toi. Ça fait partie d’une de mes résolutions pour cette année de prendre plus de temps pour moi et je dois dire que ça fait un bien fou 🙂
    Le Pilates est très doux pour le corps c’est ce qui me convient le mieux aussi. Merci pour ce partage !
    Bon dimanche 💋
    Coco

    1. Merci à toi. Je dois avouer qu’au début je n’étais pas très fan de pilates. Justement trop doux. Mais les bien faits sur mon corps sont là et j’adore. 😊

  11. Très joli article. Je suis complètement d’accord, le fait de garder une réserve au boulot ne signifie pas que l’on n’est pas soi-meme mais plutôt qu’on sait où on va et ce que nous devons faire pour ne pas se mettre des bâtons dans les roues

    1. C’est exactement ça. Compartimenté ne veut pas dire forcément qu’on veut tout contrôler. C’est juste trouver un équilibre.

  12. Ton article me parle beaucoup… Je suis justement en plein développement personnel… Je suis une formation pour devenir sophrologue et on en est à l’étape accepter nos émotions… On en apprend énormément sur nous même…. C’est vraiment chouette… Mais ça déménage… Je vais faire le test et voir ce que ça donne…

    1. On est toujours surpris sur ce qu’on est capable de faire. Ou sur ce qu’on ressent vraiment. Quand on prend le temps d’approfondir. Bon courage pour la suite.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :