Nouveau départ, nouvelle vie

Nouveau départ, nouvelle vie

Nouveau départ, nouvelle vie

Personne ne peut revenir en arrière et prendre un nouveau départ, mais n'importe qui peut commencer dès aujourd''hui et commencer une nouvelle vie

Après avoir fait le bilan de cette année 2020, je me suis replongée dans mes anciens articles et dans la lignée du bilan je suis retombée sur celui écrit il y a deux ans un peu au hasard sur le nouveau départ que j’allais prendre. Le nouveau tournant que j’allais donner à ma vie.

J’étais loin de me douter de tout ce qui s’est passé depuis. J’avais bien comme projet d’évoluer, de changer, d’avoir un nouvel objectif professionnel et même si je suis encore salariée, c’est une victoire pour moi, un pas que je n’aurais osé franchir.

Après cette année compliquée, je trouvais que commencer 2021 en faisant le bilan de ces projets, mon nouveau départ était une bonne occasion. Je vais reprendre dans l’ordre les objectifs que je m’étais fixés.

Nouveau départ le bilan

Le minimalisme

J’en suis encore loin, même si j’ai effectué un grand tri.

Celui où l’on tombe sur certaines choses et l’on se dit : a c’était là. Ce qui veut concrètement dire que l’on en a plus besoin. J’en jeté des choses, non pas comme nous le conseille Marie Kondo parce que je ne ressentais plus rien en le touchant, mais réellement parce que ça ne m’était plus d’utilité.

Là où j’ai eu le plus de mal ça a été avec mes livres, mon rêve a toujours été d’avoir une belle bibliothèque, peut-être un jour.

J’ai donc trié en gardant mes collections. Et puis au fur et à mesure je donne, j’ai maintenant en bas de chez moi un abri à livres ce qui ne me donne plus d’excuses pour les garder.

Le zéro déchet

Moi qui n’étais pas du tout en mode écologie, et vous affirmer qu’aujourd’hui je suis une militante ou une pro écolo serait mentir. Par contre certaines de mes habitudes ont changés surtout les ménagères et quelques-unes niveau beauté, pour ça je dis merci aux copines qui fabriquent leurs produits de me mettre dans la boucle.

Ce que j’ai changé :

  • J’utilise plus de serviettes en microfibre, exit les lingettes sauf pour le travail
  • Je fais mon febreze maison, ainsi que le nettoyant multi tâche
  • Lessive maison, mais ça j’avoue ce n’est pas tout le temps
  • Au revoir les cotons
  • Shampoing solide
  • Les tote bag au profit des sachets en plastique
  • Une gourde et une brita au lieu d’avoir une collection de bouteilles en plastique
  • Trier mes mails, me désinscrire des newsletters inutiles. La pollution numérique n’est pas à négliger

Je peux certainement mieux faire, mais c’est déjà pas mal , pour des conseils zéro déchet je vous invite à visiter le site zéro déchet france.

Prendre soin de moi

PeopleImages3 2

J’avoue que j’étais bien parti. Et puis avec une succession d’évènement, j’ai repris du poids notamment avec l’arrêt de la cigarette, mais on va dire que c’est pour la bonne cause.

Mais cette prise de poids a été accompagné du retour de mes douleurs, et oui trop de kilos ça n’aide pas quand on a des problèmes de santé, ce n’est pas un secret et je l’ai bien expérimenté.

Bref à ce niveau-là, j’ai repris une bonne routine et un rééquilibrage alimentaire.

M’accorder du temps n’a pas été chose aisée, avec la création de l’entreprise, j’ai eu du mal à lâcher prise, à ne pas culpabiliser ç chaque instant où je coupais. Où je prenais un café avec des amis. Mais j’ai appris, à revoir mon organisation et à y inclure des moments à moi. C’est important de savoir faire cette coupure autant pour notre équilibre psychologique que physique.

A l’heure d’aujourd’hui, je rêve de vraies vacances, d’un spa, d’une thalassothérapie, tout ce qui pourrait me détendre, et je ne désespère pas.

Nouveau départ professionnel

Je vous en ai parlé en introduction, nouvelle vie en tant qu’entrepreneuse.

En janvier 2019 quand j’ai écrit le premier article, j’avais un projet, du moins je voulais avoir un projet.

Reconversion professionnelle ? Reprendre les cours ? Mettre à profit mon savoir ? Je n’arrivais pas encore à mettre de l’ordre dans mes idées. Et puis petit à petit une idée à émerger et mon entreprise est née.

J’ai tâtonné, j’ai eu des échecs, je me suis relevée, j’ai appris. Et fin 2020 a été étonnement la meilleure période. Tous les efforts que j’ai fait au cours de l’année, ma remise en question, le changement d’organisation ont fini par payer.

J’ai encore tout un chemin à parcourir pour atteindre tous mes objectifs mais je suis en bonne voie.

Et ce que je retiens le plus est que j’ai osé, j’ai bravé la peur d’échouer, car en réalité c’est juste notre ego qui en prend un coup. Et je n’aime pas vivre avec des regrets, avec des et si. Ils ont fait partie de ma vie trop longtemps.

J’ai fait de belles rencontres professionnelles, rencontrées des entrepreneuses ambitieuses avec des parcours différents. Les mamans entrepreneuses parfois élevant leurs enfants seules. Des jeunes toutes fraichement sorties de l’école avec des projets intéressants et une belle envie de réussir. D’autres qui ont fait de leur handicap une force et construit leur entreprise autour du ce sujet pour lui donner de la voix, de l’importance, mettre l’inclusion au cœur du numérique. Des entrepreneuses que vous pouvez retrouver dans le calendrier de l’avent.

Nouveau départ on peut tous y arriver.

C’était le titre du précédent article et finalement je trouve qu’il était bien choisi, au cours de ces deux dernières années, j’ai rencontré plusieurs personnes qui ont décidé de changer de vie et surtout qui ne le regrette pas malgré les obstacles.

Et bien sûr j’en fais partie. Peut-être que je ferais certaines choses différemment mais quoi qu’il arrive si c’était à refaire, je prendrais la même décision.

Avez-vous ou envisagez-vous de prendre un nouveau départ ?

nouvelle départ, nouvelle vie

5 Comments

  1. Pingback: Nouveau départ, nouvelle vie - Les Blogueuses

  2. Je découvre ton blog et je me rend compte que nous avons des objectifs en commun ! J’ai décidé cette année d’arrêter les achats en fast-fashion pour avoir un comportement plus écolo et minimaliste 🙂 je te souhaite de réussir ce que tu souhaites pour cette année et au plaisir de te lire 🙂

    1. La consommation à outrance c’est horrible, je me suis rendue compte en adoptant la méthode de rangement de marie kondo que mon armoire était bien fourni. Du coup je n’achète vraiment que ce qui est nécessaire et j’adopte la perte des kilos plutôt que d’acheter la taille au dessus 🙂 . Au plaisir d’échanger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :